10 questions fréquemment posées sur le coffrage de murs (partie 2)

1

Après avoir vu les 5 premières questions sur les coffrages de murs, nous complétons la deuxième partie des questions.

Découvrez-les avec nous !

6.- Combien de mètres carrés de coffrage peuvent être transportés avec un camion ou un conteneur ?

La quantité de mètres carrés transportables est dérivée d’un paramètre appelé poids volumétrique, qui relie le poids au volume de l’équipement à transporter et est utilisé pour quantifier les coûts de transport.

Ten frequently asked questions about wall formwork

7.- Que faut-il prendre en compte lorsque l’on travaille avec du SCC (Béton Auto-plaçant) ?

Le béton auto-plaçant (Self Compacting Concrete) a la particularité d’être plus fluide que les autres types de béton couramment utilisés sur le site. Il est utilisé dans les cas où une très bonne finition est requise, ou dans les cas où la vibration du béton doit être évitée, pour des raisons de gain de temps ou parce qu’il n’est pas possible de l’effectuer, par exemple dans le cas de certains éléments structurels qui ont peu d’espace entre les armatures.

Lors de l’utilisation de ce type de béton, il est important de faire très attention aux pressions que reçoit le coffrage, car cette plus grande fluidité du béton implique une augmentation très importante de sa pression, en augmentant son comportement hydrostatique. En cas de hauteurs élevées, telles que les pressions de coffrage admissibles sont dépassées, les mesures suivantes peuvent être prises :

  • Ralentissez et contrôlez la vitesse de remplissage comme indiqué par le fournisseur de coffrage.
  • Renforcez le coffrage au moyen d’un précalcul, élaboré avec le service technique du fournisseur de coffrage.

8.- Combien de mètres carrés de coffrage puis-je manipuler à la fois avec la grue ?

Le nombre de panneaux qui peuvent être manipulés par la grue dépend de 2 facteurs :

  • Capacité de charge de la grue au point de manutention ;
  • Poids de l’équipement à déplacer.

Le calcul à faire est donc facile : Vérifier que le poids des mètres carrés de panneaux à déplacer est inférieur à la capacité de charge de l’équipement de levage à cet endroit.

Une attention particulière doit être accordée à deux aspects :

  • La capacité de charge de la grue au point de manutention ; plus la distance entre le point de chargement et la base de la grue est grande, plus la capacité de charge de la grue est faible.
  • Crochets de grues : Les panneaux ou ensembles de panneaux doivent toujours être déplacés avec au moins 2 crochets de grue : La sécurité lors de la manipulation est une priorité.

 

9.- Est-il possible d’utiliser des vibrateurs muraux externes ?

Oui, pour le compactage du béton, les vibrateurs externes sont une alternative possible aux vibrateurs ad ago. Toutefois, les aspects suivants doivent être pris en compte :

  • Ils nécessitent une conception ad hoc. Leur positionnement, la quantité optimale et la manipulation de l’équipement pendant le remplissage doivent être étudiés.
  • Ils sont plus chers que les vibrateurs classiques.
  • Ils nécessitent un équipement à air comprimé (si des vibrateurs pneumatiques sont utilisés) ou un générateur électrique (si des vibrateurs électriques sont utilisés).
Ten frequently asked questions about wall formwork

10.- À quelle fréquence le panneau de coffrage phénolique doit-il être remplacé ?

Dans ce cas également, le changement de coffrage phénolique dépend de l’utilisation qui en est faite sur le chantier, et de l’objectif de qualité que l’on souhaite dans la finition.

De quoi dépend la durabilité du phénolique ?

  • L’épaisseur du phénolique lui-même, qui varie généralement entre 15 mm et 18 mm.
  • L’utilisation et l’application correctes de l’agent de décoffrage avant chaque coulée. S’il n’est pas appliqué correctement, le risque est de déchirer la partie phénolique au contact, l’endommageant de manière ostensible.
  • Le soin avec lequel le panneau est manipulé sur le chantier : les phénoliques sont parfois endommagés par des coups accidentels qui provoquent des trous.
  • Conditions de stockage : Essayez de ne pas laisser les panneaux stockés dans des endroits humides ou dans des conditions atmosphériques directes. Cela pourrait entraîner une absorption excessive d’eau dans le phénolique, ou un séchage du bois (au soleil).

Ingénieur en Bâtiment, il travaille avec le Groupe Alsina depuis près de 17 ans. Il est responsable des systèmes modulaires et collabore avec le département de numérisation et d'amélioration et continue à développer des applications pour le groupe Alsina. Sa carrière professionnelle comprend la gestion et l'accompagnement de projets au niveau international.
Alejandro Pardo Medina
Les derniers articles par Alejandro Pardo Medina (tout voir)

    Cet article vous a-t-il aidé ? Voulez-vous en savoir plus ? Contactez-nous !

      Position:

      *Champs obligatoires

      Articles Similaires