4 concepts fondamentaux lors du coffrage de colonnes ou de piliers

1

Avant de parler de coffrages de colonnes, il est d’abord essentiel de savoir ce que cela signifie.

Les colonnes ou piliers sont des éléments verticaux qui supportent les forces de compression et de flexion, transmettant toutes les charges de la structure à la fondation. Ils sont l’un des éléments les plus importants pour le support de la structure, par conséquent, leur exécution nécessite une attention particulière.

Sur les piliers, l’acier d’armature est formé par des barres longitudinales pour résister à la traction flexo, et les étriers, pour éviter le flambement de l’élément.

Vous savez sûrement qu’il existe de nombreux types de colonnes ou de piliers selon leur type de construction (piliers métalliques, préfabriqués, in situ, etc.). Dans cet article, nous allons parler des piliers bétonnés in situ.

Voyons donc les 4 questions les plus importantes sur le coffrage pour piliers !

 

1.- Quels types de piliers existent ?

Dans la construction, et plus particulièrement dans le bâtiment, il existe plusieurs types de colonnes ou piliers, que l’on peut classer en fonction de leur section transversale.

  • Pilier circulaire : Il a une section circulaire, avec une variation de diamètre en fonction de la conception et des contraintes. Il est principalement utilisé dans les zones où une finition apparente est requise, et n’est généralement pas revêtus (halls d’immeubles, aéroports, centres commerciaux, etc.).
  • Pilier carré/rectangulaire : C’est la section la plus utilisée, en raison de sa simplicité de conception et d’exécution, et on la retrouve dans tous les types de constructions, en vue, en revêtement, avec des changements de section et même combinée, faces droites avec faces circulaires.
  • Pilier blindé : Sœurs de piliers carrés ou rectangulaires. La principale différence est qu’ils ont un côté long qui est généralement beaucoup plus grand que le côté cour, presque comme un mur. Son utilisation est généralement liée aux contraintes structurelles, en raidissant les structures contre les contraintes horizontales, telles que le vent, les tremblements de terre, etc.

 

2.- Quels types de coffrages peuvent être utilisés ?

Les origines du coffrage de colonnes remontent à l’époque de l’Empire romain, au 1er siècle, lorsque l’Opus caementicium ou béton romain, qui nécessitait un moule pour le contenir, a commencé à être utilisé dans les constructions.

Le coffrage de colonne ou de pilier est le moule formé par un ensemble de panneaux en métal, en bois ou en plastique utilisés pour contenir le béton jusqu’à ce qu’il prenne ou durcisse, donnant ainsi sa forme aux colonnes.

Quels sont les types de coffrage de poteaux ?

Il existe essentiellement 3 types de coffrage de poteaux :

1.- Coffrage en bois :

Il s’agit du type de coffrage le plus ancien et le plus “traditionnel”. Dans ce cas, le coffrage est constitué de 4 pièces de bois coupées sur mesure, entourées d’une série de barres, de traverses ou d’équerres en bois (ou en métal) dont la fonction est de soutenir la pression du béton. C’est un coffrage économique, mais moins productif que les autres types.

2.- Coffrage industrialisé :

Il s’agit d’un type de coffrage constitué de panneaux conçus pour être réutilisés, dans le but de supporter certaines contraintes, d’atteindre certains objectifs de productivité sur le chantier et d’obtenir une qualité de finition uniforme. Les processus d’assemblage et de désassemblage visent généralement à atteindre ces objectifs.

Dans le cas de piliers circulaires, il existe d’autres options :

1.- Coffrage en carton : c’est le coffrage le plus utilisé quand il faut exécuter quelques piliers. En fait, ce type de coffrage permet seulement 1 (un) bétonnage, puis il n’est plus réutilisable. Parfois, vous pouvez laisser la forme de ‘spirale’ du carton dans sa finition.

2.- Coffrage en fibre de verre : Cette typologie de coffrage a l’avantage de combiner la capacité de réutilisation et celle d’être manuportable, et laisse une finition apparente d’excellente qualité.

3.- Coffrage métallique : Le coffrage métallique a l’avantage d’avoir une très longue durée de vie, est réutilisable, mais n’est généralement pas manuportable (est lié à l’utilisation de grue).

3.- Quand le coffrage des colonnes est-il décoffré ?

Le décoffrage consiste en l’enlèvement des coffrages qui ont contenu le béton coulé pendant toute la phase de durcissement.

Selon la réglementation, la décision de temps de décoffrage appartient au maître d’œuvre : toutefois, une telle opération ne doit jamais avoir lieu avant que la résistance du béton ait atteint la valeur nécessaire, en relation avec l’utilisation de la structure, au moment du retrait du coffrage.

En l’absence d’essais spécifiques de résistance du béton, et dans des conditions normales d’exécution et d’environnement de durcissement, les colonnes sont généralement décoffrées entre 24h et 72h après coulée ou bétonnage.

4.- Comment obtenir les meilleures performances ?

Pour obtenir de bonnes performances dans l’exécution des piliers, il est nécessaire de fournir la quantité appropriée d’équipements de coffrage, de définir les coffrages appropriés, en fonction du rythme d’exécution.

Pour cela, il est recommandé d’étudier en détail l’ensemble du processus de construction en tenant compte des équipements, des moyens nécessaires, du coût en temps de montage et de démontage, et des périodes de durcissement.

Conclusions

L’exécution des piliers est peut-être la partie la plus “facile” lors de l’exécution d’une structure en béton. Cependant, il est important de choisir la typologie de coffrage la plus appropriée, en fonction des rythmes de production et de la main-d’œuvre disponible, pour éviter des problèmes de performance ou sur les coûts lors de l’exécution.

Ingénieur en Bâtiment, il travaille avec le Groupe Alsina depuis près de 17 ans. Il est responsable des systèmes modulaires et collabore avec le département de numérisation et d'amélioration et continue à développer des applications pour le groupe Alsina. Sa carrière professionnelle comprend la gestion et l'accompagnement de projets au niveau international.
Alejandro Pardo Medina
Les derniers articles par Alejandro Pardo Medina (tout voir)

    Cet article vous a-t-il aidé ? Voulez-vous en savoir plus ? Contactez-nous !

      Position:

      *Champs obligatoires

      Articles Similaires