Quels sont les 5 systèmes de sécurité périmétrique les plus utilisés dans les bâtiments?

1

Qu’est-ce que la sécurité périmétrique des bâtiments et pourquoi est-elle si importante ?

Le terme “sécurité périmétrique” désigne l’ensemble des mesures visant à réduire le risque de chute de personnes et d’objets pendant les différentes phases de construction d’un bâtiment.

La sécurité périmétrique sur le site est un élément fondamental dans la phase de planification et d’exécution d’un bâtiment, car elle doit garantir une sécurité maximale pour les personnes présentes sur le site, tout en contribuant à la meilleure productivité possible.

La sécurité sur le site est souvent perçue comme un coût supplémentaire, ou comme un facteur ayant une influence négative sur la productivité, sans penser que, en cas d’accident, les conséquences peuvent être très importantes, tant pour le travailleur que pour l’entreprise, non seulement en termes économiques (indemnisation), mais aussi en termes productifs (suspension du chantier) et juridiques (responsabilité pénale/juridique).

 

Quelles sont les statistiques sur les accidents sur les chantiers de construction dus à la chute de personnes ou d’objets ?

Selon les statistiques européennes, le secteur industriel présentant le taux d’accident le plus élevé est celui de la construction :

C’est pourquoi la sécurité sur le lieu de travail, et en particulier dans le secteur de la construction, est une question qui suscite un intérêt et des efforts croissants.

Il est essentiel de se concentrer sur l’information et la formation constantes des employés concernant les risques potentiels, ainsi que de mettre en œuvre des mesures préventives, telles que la promotion de l’utilisation de systèmes efficaces qui limitent, réduisent ou éliminent les accidents potentiels.

 

Quels sont les accidents les plus fréquents et qui nécessitent le plus d’attention ?

Les chutes de hauteur constituent, de loin, la principale cause d’accidents sur les chantiers de construction, et parmi les principaux facteurs d’influence, on trouve :

  • Les travaux s’effectuent constamment sur des surfaces de différents niveaux et de grandes surfaces doivent être laissées complètement libres pour permettre l’exécution des phases suivantes (clôtures, installations, etc.).
  • La répétition du travail et la routine des travailleurs sur le site contribuent souvent à diminuer la perception des risques d’accident, de sorte que les mesures de prévention sont relâchées ou que l’exposition au risque est sous-estimée.
  • La difficulté d’atteindre une exposition au risque ZÉRO, pour chaque travailleur, dans chacune de ses actions quotidiennes.

 

Quelles mesures pouvons-nous prendre pour tenter de réduire le risque de chute de hauteur ?

Pour réduire ce risque, dans la phase de construction, nous devrons considérer 2 catégories de risques :

  • Chute de personnes/objets à l’intérieur de la dalle : Il s’agit de la chute qui peut se produire pendant la phase de coffrage de la dalle, lorsqu’il reste des vides dans le coffrage (qui n’est pas complètement recouvert).
  • Chute de personnes/objets dans le périmètre : Il s’agit de la chute qui peut se produire en dehors du bord de la dalle, en raison d’un manque de protection ou d’une protection insuffisante.

 

Maintenant que nous sommes entrés dans le vif du sujet, voyons quels sont les

5 systèmes de protection périmétrique les plus fréquemment utilisés sur le site lors de l’exécution de la structure.

 

1.- Poteaux (garde-corps)

Le poteau (garde-corps) est une structure verticale qui, associée à des éléments horizontaux (planches ou mains courantes), assure une protection collective contre le risque de chute de hauteur, en empêchant la chute.

Dans la construction de bâtiments, les poteaux sont différenciés par leur hauteur et par le type d’ancrage à la dalle :

  • Ancrage avec collier de serrage : Le poteau est fixé à la dalle en le “serrant” et en ajustant son mécanisme jusqu’à ce que la fermeté appropriée soit atteinte.
  • Ancrage avec cheville dans la dalle : Le poteau est ancré en perforant la dalle et il est installé à l’aide d’un élément d’ancrage.
  • Ancrage avec élément perdu (basquit) : Le poteau est inséré dans un accessoire (basquit) préalablement installé dans le béton frais, qui est perdu et sert de logement au poteau.
  • Compression Post : Système de poteau avancé, avec un mécanisme télescopique qui se fixe entre les deux dalles exécutées, permettant d’augmenter la hauteur de protection jusqu’à 2,50 m, augmentant ainsi considérablement le niveau de protection périmétrique.

2.- Systèmes Safety Screen

Le Safety Screen est un système de protection périmétrique capable de créer un écran de protection complet, à l’aide d’une structure métallique temporaire pouvant être manipulée par une grue. En général, ce système peut protéger deux ou trois étages à la fois, et il est généralement présent dans les bâtiments de type “gratte-ciel”, où il est nécessaire de faire face aux puissantes rafales de vent qui se produisent à grande hauteur.

Le système se compose de poutres métalliques ancrées à la dalle, qui permettent de monter une protection périmétrique complète avec des panneaux en bois ou en acier.

Ce type de système est généralement dressé en modules, avec l’utilisation d’une grue. Dans les immeubles de grande hauteur, l’utilisation de systèmes de levage mécanisés est souvent requise, afin que les modules ne soient pas emportés par le vent pendant la manutention.

3.- Échafaudage périmétrique

La protection avec un échafaudage périmétrique est une solution très courante dans certains pays (par exemple en Italie) et elle remplit une double fonction : protéger le périmètre du site de construction et permettre la circulation des travailleurs pendant toutes les phases de la construction.

L’échafaudage est composé d’éléments modulaires métalliques verticaux, horizontaux et diagonaux, qui permettent de placer des plateformes pour le passage des personnes.

L’échafaudage périmétrique, quant à lui, représente souvent un coût très élevé, bien qu’il offre de multiples avantages pour les travailleurs et un travail en sécurité sur le chantier.

4.- Système ALSINA-RSA

Le système ALSINA-RSA est l’un des systèmes de protection périmétrique les plus complets, les plus polyvalents et les plus efficaces du marché, car il nécessite un investissement minimum, ce qui contribue de manière significative à la réduction des coûts sur site, puisque son installation et son déplacement NE REQUIERT PAS L’UTILISATION D’UNE GRUE.

Le système est composé d’une structure de poutres verticales en aluminium, auxquelles sont ancrés les filets de protection, qui couvrent tout le périmètre et la hauteur entre les étages, assurant une couverture TOTALE.

Contrairement aux systèmes traditionnels, qui bloquent l’utilisation de la grue, nécessitent beaucoup de main d’œuvre et interfèrent avec les différentes phases de construction, le système ALSINA-RSA représente une évolution remarquable, car il réduit les coûts inutiles (grue, main d’œuvre), n’interfère pas avec les différentes phases (montage des coffrages, clôtures) et son montage est simple et rapide (productivité).

5.- Fourches

Le système de perches et de fourches est un type de solution très établi sur de nombreux marchés, mais, contrairement à ceux mentionnés ci-dessus, il doit toujours être accompagné d’un système de protection périmétrique (par exemple, des poteaux avec des éléments horizontaux, etc.). Leur fonction est de ramasser des objets ou des personnes, et ils n’empêchent pas les chutes. Il s’agit d’un système de base, qui est appliqué depuis des décennies sur la plupart des marchés en l’absence d’autres systèmes ou de mesures préventives plus évoluées.

Conclusions

Comme nous l’avons vu, le souci croissant de réduire les accidents du travail, notamment dans le secteur de la construction, a contribué au développement et à l’évolution de différentes solutions techniques, avec un objectif commun : prévenir les accidents.

Le large éventail des différents types de solutions disponibles aujourd’hui permet aux entreprises de prendre des mesures préventives avec un degré de précision plus élevé, adaptées à leurs besoins. Bien que la construction soit le secteur le plus exposé aux chutes de hauteur, on observe une tendance positive en termes de réduction et de prévention des accidents.

“Diplômé en Marketing et Études de marché, il travaille avec le Groupe Alsina depuis 18 ans. Il est System Manager du système de protection individuelle Alsipercha et dirige la division Alsina Safety, spécialisée dans les systèmes de protection et accès appliqués en phase structurelle pour le Groupe Alsina. Sa carrière professionnelle inclut la participation à différents projets d'expansion de l'entreprise au niveau international. ”
Javier Torre
Les derniers articles par Javier Torre (tout voir)

    Cet article vous a aidé ? Vous voulez en savoir plus ? Contactez-nous !

      Position:

      *Champs obligatoires

      Articles Similaires